Rituels de passage « Premières lunes »

Les sociétés indigènes considéraient que l’action et le mouvement étaient les outils les plus puissants de transformation, d’apprentissage et d’auto-programmation.

Dans leurs rites de passage, les personnes posaient des actes et utilisaient leur corps pour y laisser une empreinte symbolique. Par exemple, lorsqu’une personne était amenée à changer de vie, on lui faisait traverser un pont. Devant le pont, elle visualisait tout ce qu’elle allait devoir laisser derrière elle, puis le traversait en imaginant toutes les qualités qu’elle allait devoir mettre en place dans cette nouvelle étape de vie, puis le pont traversé, elle « rêvait » cette nouvelle vie. Elle imprimait ainsi en elle une mémoire positive qui allait l’aider dans la réalisation de l’action à venir.

Lors des premières « lunes » de votre fille, vous pouvez de même lui faire expérimenter des « métaphores physiques » dans la Joie et la Bienveillance, et ritualiser ce passage pour qu’il s’inscrive positivement en elle.

Voici quelques idées de rituels :

– Invitez des personnes avec lesquelles elle sera libre d’agir à sa guise pour qu’elle soit complètement elle-même : Qu’elle se sente la Reine de la journée !

– Achetez-lui la nouvelle robe ou un nouveau bijou qu’elle souhaite avoir.

– Mettez la musique qu’elle aime.

– Préparez-lui sa nourriture préférée

– Dansez en cercle et faites-lui vivre la cyclicité du Féminin à travers des déguisements symbolisant les quatre saisons ou les différents archétypes du Féminin, qui seront portés par les participants.

– Faites en sorte qu’elle saute dans les bras des Femmes qui seront présentes et qu’elles lui susurrent un mot affectueux à l’oreille pour l’accueillir dans leur monde.

– Faites-lui traverser une porte en lui demandant de laisser derrière elle une habitude et/ou de s’engager dans une autre.

Ces façons de faire sont simples et parlantes. Il manque parfois quelques pièces ou quelques liaisons dans notre construction personnelle : la symbolique des rituels est là pour les placer judicieusement où il faut pour la compléter.

Claire J-M

 

Illustration de Marie Na Nouk