Le bâton de paroles

Bâton de paroles, rappelle-moi

Le caractère sacré de chaque point de vue

Partagé dans le cercle de paroles.

Le bâton de paroles est un outil utilisé par les traditions amérindiennes lors de leurs cercles et de leurs cérémonies. Le bâton de paroles passe de main en main et seule la personne qui le tient a le droit de parler pendant ce laps de temps.

Cette façon de procéder a été utilisée par les Amérindiens depuis des siècles. C’est une manière de reconnaître la valeur de chaque interlocuteur. Chaque membre du groupe peut donc écouter attentivement ce qui est dit pour que lorsque son tour arrive, il ne répète pas de choses inutiles ou pose des questions qui ne seraient pas pertinentes. Ainsi apprend-on à respecter le point de vue de l’autre. Cela ne veut pas dire que l’on est toujours d’accord mais il en va de son honneur de permettre à chacun de donner son point de vue, considéré d’ailleurs comme sacré.

Le bâton en main, il n’est plus question de parler sur l’autre mais au contraire de revenir à soi et d’exprimer une idée, un ressenti, un fait, un sentiment, une croyance…

Le bâton passant de façon égalitaire entre toutes les mains de tous les participants, il offre la parole à chacun sans se l’accaparer. De plus, le temps que le bâton revienne à nous, nous avons eu le temps nécessaire de mûrir ce que nous souhaitons dire. Au lieu de nous exprimer de manière impulsive en réaction à ce que nous venons d’entendre, nous le faisons de manière posée. Le bâton de parole devient alors « le gardien de nos émotions ».

On peut faire un bâton de parole à partir de n’importe quel « être debout » (arbre). Les personnes qui animent des groupes doivent normalement en posséder un.

Puisque le matériel utilisé pour fabriquer le bâton de parole correspond à la médecine personnelle de son propriétaire, chaque bâton de parole sera différent. Les qualités de chaque « être debout »  apportent une médecine différente.

Le pin apporte la paix. Le bouleau, la vérité. Les arbres « sempervirens » (toujours verts) la croissance continue de toute chose. Le cèdre la purification…

L’ornementation est aussi très importante. La couleur des perles utilisées a un sens. Le rouge, la foi. Le jaune, l’amour. Le bleu, l’intuition. Le cristal, la clarté et la concentration…

Les types de plumes et de peaux utilisés pour un bâton de parole sont aussi très symboliques. Et également les peaux ou poils qui apportent les talents, les dons et la médecine des animaux dont ils proviennent. L’élan apporte force et énergie physique. Le cerf, la gentillesse. Le lapin, l’écoute avec ses grandes oreilles. ..

Dans les conseils, si l’on écoute la sagesse et les enseignements des autres, on peut élargir sa compréhension et se relier aux autres d’une façon différente. La « grande roue de la vie » contient beaucoup de passages. La leçon que nous apprenons à chaque étape nous fait nous rapprocher de l’unité et de l’harmonie.

Le bâton de parole nous enseigne à écouter et à appliquer ce que nous entendons. Il nous rappelle de ne pas interrompre les autres qui dévoilent leur sagesse. A travers l’écoute, la vie offre des milliers d’options et de réponse à nos dilemmes.

Ouvrez-vous et écoutez les opportunités que le bâton de parole apporte. Souvenez-vous que la vie offre des signaux et des options à ceux qui savent écouter.

(Texte traduit des écrits de Jamie Sams)