La Menstrualité

Avec l’accord de sa créatrice néo-zélandaise Jane Catherine Severn, je suis heureuse de faire connaître le concept de « Menstruality » , très souvent utilisé dans le monde anglo-saxon, et de l’adapter au monde francophone en tant que « Menstrualité ».

Mais tout d’abord, qu’est-ce-que la « Menstrualité » ? Voici la traduction d’un texte qui se trouve sur le site de Jane Catherine :

« En chaque femme réside un modèle peu connu et pourtant si beau et si parfait : la matrice à travers laquelle, durant toute la vie, s’opère le développement du Soi de la femme. Sous l’influence des hormones, cette matrice s’exprime à travers les 4 « M » que traverse chaque femme au cours de son existence :

–       La Ménarche ou les premières règles

–       Les cycles Menstruels (chaque jour de chaque mois)

–       Les grands changements de la Ménopause

–       L’étape suprême de la Maturité.

Nous sommes habituées à considérer ces 4 étapes en terme de fertilité. Or, ceci ne représente qu’une approche partielle de quelque chose de beaucoup plus profond, complexe et sacré.

Tant de connaissances sur le Féminin ont été éradiquées de notre conscience au fil des siècles, que nous ne reconnaissons pas nos 4 « M » comme le tout global qu’ils sont en réalité. Par exemple, nous n’avons même pas de terme pour désigner l’évolution sacrée de la femme! Il est donc difficile de valider la signification et la portée de quelque chose qui n’a pas de nom.

En 1999, Jane Catherine Severn de Luna House invente le terme « Menstruality » (Menstrualité) pour que nous puissions reconnaître et parler de cet unique modèle féminin d’une façon nouvelle.

La « Menstrualité » se réfère aux 4 étapes de la vie d’une femme en tant que Tout holographique. A l’intérieur de ce Tout, chaque partie est intimement reliée aux autres. Comme les fonctions et les changements du corps (règles, bouffées de chaleur, vieillissement..), la « Menstrualité » inclut toutes les variations d’humeurs, d’énergie, de conscience, d’émotions et d’états spirituels que les femmes expérimentent au fil de ces 4 « M ».

Le « Menstruallté » est un phénomène permanent, chez toutes les femmes du monde. A l’image du Saint-Graal de la légende, il nous est caché par méconnaissance de sa présence et de sa finalité. Pour se réapproprier ce trésor, il suffit de se souvenir qu’il nous appartient déjà.» © Jane Catherine Severn 2011

 

Illustration de Marie Na Nouk