Hommage à Jamie Sams

Jamie Sams (*) est l’auteure de nombreux ouvrages et notamment du livre « Les 13 Mères Originelles », édité en français par les Editions Vega. L’œuvre originale, éditée  aux Etats-Unis en 1993 par les Editions HarperOne,  s’intitule « The 13 original Clan Mothers ».

Jamie Sams, dans cet ouvrage, nous livre une roue de médecine, avec 13 principes féminins qu’elle nous invite à incarner au cours de notre vie de femme. C’est une voie sacrée pour découvrir les dons, les talents et les capacités du Féminin à travers les anciens enseignements de la Sororité.

Ces 13 Mères de Clan fascinent et charment toutes les femmes qui les découvrent car ce savoir ancestral vient directement faire écho à la Vérité qu’elles portent au plus profond d’elles-mêmes.

Jamie a reçu une grande partie de cet enseignement de 2 grand-mères Kiowa, Cisi et Berta. Et a pu constater au cours de ses longues recherches, que l’essence de cet enseignement au Féminin était commun à beaucoup de tribus qu’elle cite dans son ouvrage : Cherokee, Iroquois, Kiowa, Choctaw…

Le génie de Jamie Sams est d’avoir à la fois compilé divers enseignements ancestraux, et transmis d’autres notions révélées à elle par les Esprits des 13 Mères de Clan qui ont parlé à son cœur.

En effet, pour que Jamie Sams puisse rendre ce savoir compréhensible à tou(te)s, les Esprits des 13 Mères de Clan lui ont également indiqué de le structurer dans une roue de médecine Seneca. Cette roue indique les voies de la Paix et les 12 cycles de la Vérité, donnant ainsi l’image complète d’un idéal vers lequel toute femme peut tendre durant sa vie. Jamie Sams a ajouté un 13ème cycle de Vérité – Etre la Vérité – pour parfaire la roue de médecine des 13 Mères de Clan.

Ce que Jamie Sams a réalisé est tout à fait extraordinaire : restituer aux femmes de notre époque une Connaissance ancestrale profonde de façon très accessible en utilisant la magie du symbolisme et en s’adressant ainsi, comme elle le souhaitait, à la totalité de leur être, cœur, corps, âme et esprit.

Certaines femmes transmettent ce savoir sous d’autres appellations et citent rarement Jamie Sams comme source ou référence. Je trouve cela très triste et fort regrettable. Sans le travail de longue haleine que Jamie Sams a effectué sur elle pour intégrer ce savoir, devenant ainsi la digne messagère des Esprits des Mères de Clan, nous n’aurions jamais eu accès à ce modèle d’évolution.

Comme le dit Mia Rainbowdancer, en reconnaissant la Connaissance des personnes, ainsi que leur lignée et leurs ancêtres, leur lumière et leur sagesse continuent de croître et de se renforcer, ce qui nous permet de recevoir encore plus d’eux. On appelle cela la Conscience de l’Abondance. En ne les mentionnant pas et par conséquence en ne les respectant pas, on s’appauvrit car on diminue tout ce que l’on pourrait recevoir d’eux d’un point de vue énergétique.

Le but de cet article est de montrer qu’il fallait la hauteur de vue d’une personne très éveillée pour accomplir un tel travail. De rétablir la vérité sur Jamie Sams, vérité souvent déformée, et ainsi redonner à cette Grande Dame la place qui lui revient. Jamie Sams a parcouru un chemin long et exigeant pour nous venir en aide. Rendons-lui l’hommage qu’elle mérite.

 

« En ce moment crucial de notre passage sur Terre, il est essentiel que nous, les femmes, nous approprions notre capacité à nourrir, créer et renouveler la vie. C’est notre responsabilité de nous transformer, reprendre en main le pouvoir de guérison que nous portons en nous et ainsi bâtir un terrain solide pour qu’une transformation globale, à d’autres niveaux, voit le jour. Dans son très bel ouvrage, Jamie offre une carte magnifique pour que les femmes parcourent un voyage de guérison. Si vous prenez le temps de vous dédier à cette quête, les 13 Mères Originelles béniront votre vie et le cercle de la vie toute entière ». (Brooke Medicine Eagle, auteure du livre « Marcher sur le chemin sacré de la Femme Bison-Blanc, aux Editions Véga).

 

(*) Jamie Sams est née en 1951. Elle est moitié française, moitié indienne avec des ancêtres issus des tribus Cherokee, Seneca, Choctaw et Mohawk. Elle est un membre éminent de la Loge de l’Enseignement du Clan du Loup et auteure de très nombreux et magnifiques livres sur la spiritualité indienne.

Elle a reçu l’enseignement des Médecines Seneca, Choctaw et aussi Maya et Aztèque car elle a résidé au Mexique dans les années 70. Elle a enseigné aux USA, au Canada, en France, en Angleterre, en Egypte, au Kenya, au Mexique et au Pérou.

Jamie Sams a financé personnellement de nombreux projets pour aider les communautés autochtones. Elle a également développé des programmes pour « Dire Non aux drogues et à l’alcool » et a fait don de livres aux Indiens dans des écoles indigènes et dans des prisons. Elle a aussi permis à des personnes âgées de se rendre à des conférences pour enseigner à des plus jeunes et offert des bourses d’études à des enfants autochtones élevés seuls par leurs parents.

Jamie a enseigné dans de nombreuses réserves et donné de son temps à la diffusion de la spiritualité et culture amérindiennes aux USA et au Canada où elle a financé un centre pour des femmes abusées sexuellement.

Elle a également œuvré avec Nelson Mandela pour préserver les histoires de certains peuples indigènes africains. Et en Australie, a aidé de jeunes écrivains aborigènes à enregistrer des enseignements de leurs Aînés…